Suivez le courant de la devise universelle

(Du Journal Trimestriel de Abraham-Hicks, Janv./Fév./Mars 2001, Seattle, WA)

Question : Mon manque est-il provoqué par mon sentiment de résistance à recevoir l'abondance ?

Abraham : Si vous vous sentez découragé, craintif, inquiet, frustré, si vous vous sentez en colère - c’est ce que cela signifie. Ce sentiment de manque recouvre tous ces sentiments. Ils indiquent tous une forme de résistance en vous.

Ce que ces sentiments disent réellement c’est: "Ah, lorsque je ressens cette chose que j'appelle manque, je suis en décalage vibratoire avec l'abondance que je désire. Je veux l'abondance, mais je n’y vibre pas. Et, lorsque je tente d’atteindre la pensée qui m’offre le ressenti le plus positif pour moi ... afin de réduire ces émotions négatives, je ne résiste plus. J’autorise. L'énergie s’est alignée en moi."

Une fois que les manifestations commencent à répondre à votre appel, cela devient de plus en plus facile. Il vous est plus facile de vous maintenir dans ce ressenti positif parce que vous avez plus de choses appréciables autour de vous. Votre deuxième million viendra beaucoup plus rapidement que le premier parce que, comme vous vous habituez au sentiment du premier, le deuxième vous est naturel. Et le troisième, et le quatrième…aussi.

Esther a entendu un homme très riche, Ted Turner, dire "Le monde est inondé d’argent." Et il expérimente ce qu’il dit. C'est ce qu’il expérimente partout où il va. Il a fait don d’un milliard de dollars aux Nations Unies. L'argent coule vers lui et à travers lui bien au-delà de ce qu’il pourrait jamais imaginer faire avec tout cet argent à titre privé, dans cette vie et dans cent autres.

"Le monde est inondé d’argent!" Et comme Esther l'entendait dire cela, elle sut qu'il le savait. Et elle s’est dit, "Je le sais aussi. C’est tellement clair pour lui que maintenant je le sais." Il y avait quelque chose de si intense dans sa manière de le dire, qu’à cet instant Esther l'a su. Et puis, tout au long du mois qui suivit, elle a dit 5.000 fois à Jerry : "Le monde est inondé d’argent." Cette pensée la titillait parce que, tout comme vous, elle avait vu comme tant de personnes s'étaient coupées du Bien-être, au point qu'elle en était arrivée à croire que le monde n'était pas inondé d’argent. Elle en était arrivée à croire que seules quelques personnes en avaient et qu’elles le retenaient caché quelque part où les autres ne pourraient pas l'atteindre. Elle a pensé qu'il y avait là quelque chose de déséquilibré...

Le monde est inondé d’argent ! Entendez-vous ce que cela signifie ? Il est inondé d’argent. Il coule pour chacun. Tout comme les Chutes du Niagara. Et la plupart d'entre vous se présentent avec des cuillères à café.

Votre économie a toujours concerné l'échange d'énergie humaine : comme le contraste produit une nouvelle idée dans n'importe quelle conscience humaine, l'Energie Non physique qui la fournit coule vers l'avant. L'économie se développe proportionnellement à l'idée. Il n'y a pas de manque.

Ceux qui croient qu’il y a un manque se maintiennent dans un lieu où ils ne permettent pas à l'Energie de couler vers eux. Et ainsi, dans leur résistance, ils ne l’obtiennent pas. Ils disent alors, "Je suis la preuve qu'il y a un manque. Et cet homme là-bas qui est inondé d’argent en est la raison." Il n'a rien à voir avec votre manque. Il est la preuve que l’abondance existe. "

Share

Go to top