Florence Scovel Shinn

QUI ETAIT FLORENCE SCOVEL SHINN?

Mme Shinn était artiste et professeur de métaphysique à New York au début du 20ème siècle. Dans ses livres incroyables, relativement courts mais très profonds, elle démontre que nous pouvons jouir d’une bonne santé, dans la prospérité et le bonheur. Elle nous partage des histoires de la vie réelle, vécues par ses nombreux clients, pour illustrer comment les attitudes et les affirmations positives réussissent invariablement à rendre une personne « gagnante » – c’est-à-dire, capable de contrôler ses conditions de vie et de libérer l'abondance dans sa vie par la connaissance de la Loi spirituelle.

Florence Shinn est l'un des professeurs du Succès les plus populaires du dernier siècle. Apparemment, elle était également très appréciées à son « apogée » car ses conférences étaient très suivies et ses livres populaires non seulement en Amérique mais également à l'étranger.

Florence Scovel Shinn est née le 24 septembre 1871 à Camden au New Jersey. Sa mère s’appelait Emily Hopkinson et était originaire de Pennsylvanie. Son père s’appelait Alden Cortlandt Scovel et pratiquait le droit à Camden. Outre Florence, ils avaient une fille plus âgée et un fils plus jeune. Florence suivit ses études à la Friends Central School de Philadelphie et étudia l'art à l'Académie des Beaux Arts de Pennsylvanie, de 1889 à 1897. C'est là qu'elle rencontra son futur mari, Everett Shinn (1876 - 1953), qui était un artiste plutôt célèbre peignant des toiles impressionnistes et des peintures murales réalistes. Si Florence étudia à l'Académie des Arts, ses dessins au stylo et à l'encre étaient le résultat de son talent naturel et non d’une formation technique.

Peu après la remise des diplômes de Florence à l'Académie, elle et Everett se marièrent. Les Shinn déménagèrent à New York City où ils poursuivirent des carrières séparées dans le domaine artistique. Everett s’intéressa au théâtre et, non seulement il conçut et peignit pour le théâtre mais il construisit également un petit théâtre dans la cour située à l’arrière de leur studio à 112 Waverly Place, près de Washington Square. Il organisa les Waverly Players et écrivit trois pièces dans lesquelles Florence tint le rôle principal.

Avant la Première guerre mondiale, Florence était illustratrice de littérature populaire pour enfants dans des magasines et des livres. En 1912, après quatorze années de mariage, Everett demanda le divorce.

En 1925, n'ayant pas été en mesure de trouver un éditeur pour « Le jeu de la vie et comment le jouer », elle édita le livre elle-même. « Votre parole est une baguette magique » fut édité en 1928 et « La porte secrète menant à la réussite », en 1940, peu avant sa mort le 17 octobre 1940. Le « Pouvoir du Mot » est un abrégé de ses notes qu’un étudiant a recueillies et qui fut édité à titre postume en 1945.



Le jeu de la vie


Votre parole est une baguette magique


La porte secrète menant a la réussite

Share

Go to top